Thé Shan Tuyet

Son histoire

À Suoi Giang, le thé Shan Tuyet s’élève fortement dans le brouillard, le soleil n’apparaît seulement pendant quelques courtes périodes dans la journée.
La météo et le terre montagneuse offrent un meilleur environnement pour ce thé qui n’a donc pas besoin de fertilisant ou de pesticides, ainsi le thé Shan Tuyet est absolument propre.
Il est considéré comme très spécial et rare au Vietnam. Il provient d’un arbre séculaire de thé âgé d’au moins 200 ans, faisant une dizaine de mètres de haute, situé dans une montage qui s’appelle Dien Bien et Ha Giang, l’attitude y est de 1480m.
Nous récoltons au maximum 20 tonnes par an.

Suoi Giang est ainsi une commune montagneuse relevant du district de la provine de Yen Bai. Avec son altitude de 1480 mètres, elle est connue pour son climat frais et pour sa spécilalité: thé de Shan Tuyet.
Suoi Giang occupe également une place de premier choix car elle détient les plus anciens théiers que ce soit en termes de nombres mais aussi en termes d’âges. Des milliers de théiers y sont centenaires et même certains ont plus de 200 ans, ce qui forme l’attraction de la commune montagneuse de Yen Bai.
Les grands théiers de Shan Tuyet ont un tronc recouvert par des lichens blancs et leurs branches serpentent tout autour. Les femmes de la minorité de Mong portent des robes de différentes couleurs et grimpent sur les théiers, debout sur les grandes branches pour récolter des feuilles de thé vert.

Récolte du thé Shan Tyuet
Récolte du thé Shan Tyuet


Profitant du climat frais de la région, les bourgeons de thé sont grands et couverts par des duvets fins faisant penser à du velours blanc de neige, c’est là d’où vient l’origine de son nom: Shan Tuyet.
il y a trois périodes de récoltes du thé par an. La dernière arrive aux huitième et neuvième mois lunaires. Plus les feuilles de thé sont vieilles, plus elles deviennent précieuses et plus elles possèdent de la neige, ce qui assure la qualité. Les mains des femmes cueillent les bourgeons de façon rapide mais avec précotions.

La transformation du thé est réalisée artisanalement. Après avoir bien sélectionnée les feuilles, elles seront séchées. Cette phase exige de l’habilité pour que la neige puisse encore rester sur le produit final. Le parfum des bourgeons s’irradie dans l’espace. Pour avoir une tasse de thé parfaite, les habitants locaux utilisent de l’eau de la montagne et un bouilloire en terre. C’est le parfum de la montagne qui subsiste sur les feuilles de thé, des herbes et dans le vent. Il faut ainsi pouvoir goûter une tasse de thé Shan Tuyet chaude au milieu de la forêt pour sentir le goût spécial de la nature.